BON A SAVOIR - COVID19 - CORONA VIRUS

Message du gouvernement :

Afin de limiter les risques d'une reprise de l'épidémie, le port du masque grand public est rendu obligatoire dans tous les lieux clos, en complément des gestes barrières, à compter du 20 juillet.

Depuis le début de la crise sanitaire, l’État se mobilise pour accroître le stock de masques grand public :

  • il agit pour renforcer la production sur le territoire national : avec son appui, les entreprises françaises industrielles fabriquent des masques de haute protection pour tous, en adaptant pour certaines d’entre elles leurs outils de production.
  • dans la perspective du déconfinement, l’État met au service des Français un ensemble d’informations et de contacts leur permettant de fabriquer leur propre masque dans le respect du cadre défini par les autorités sanitaires et des spécifications de l’AFNOR (Association Française de NORmalisation). Ces masques font l’objet de tests quant à leurs performances de filtration (https://www.entreprises.gouv.fr/covid-19/liste-des-tests-masques-de-protection) et son reconnaissables au logo qui doit figurer sur leur emballage ou leur notice;
  •  il met au service de tous un ensemble d’informations et de contacts leur permettant de fabriquer leur propre masque dans le respect du cadre défini par les autorités sanitaires et des spécifications de l’AFNOR (Association Française de NORmalisation)[1].

Message de Madame la préfète au Maires du département :

Mesdames et Messieurs les maires,

Comme vous le savez le virus covid19 est toujours présent en France or le relâchement des comportements et le brassage estival des populations vont accroitre le risque de contagion. 
Aussi j’attire votre attention sur les recommandations individuelles et collectives qu’il convient de continuer de relayer sans relâche auprès de vos administrés :

  • distanciation physique,
  • lavage fréquent des mains,
  • port du masque lorsque la distanciation physique n'est pas garantie.

Ces recommandations de comportement sont complétées par des recommandations de désinfection des surfaces, applicables à l’espace public, aux établissements recevant du public, aux moyens de transport, aux espaces de travail et domestiques :

  • aération régulière des locaux,
  • nettoyages plus fréquents,
  • proscription des procédés risquant de disperser des poussières contaminées.

Notre action collective doit continuer de permettre au Tarn d'éviter le risque de reconfinement. Il s’agit d’ancrer la vigilance et la responsabilisation de chacun de nos concitoyens dans l’appropriation des mesures barrières.

Je sais pouvoir compter sur votre soutien sans faille afin de préserver la santé des tarnais.

Catherine FERRIER
Préfète du Tarn

 

 

Alerte
Activé